Julie-Soleil Nadeau, tisserande

Depuis combien de temps es-tu membre de la coopérative ?

Je suis arrivée à l’empreinte en juin 2010, j’ai commencé à la première adresse de la boutique au 272 rue Saint-Paul Est.

Comment décrirais-tu ton travail ?
J’aime faire des mélanges de fils pour arriver à la couleur que je désire, je travaille souvent dans les mêmes tons. La beauté de la nature m’inspire, surtout la texture, la forme et les couleurs des pétales. J’ajoute une broderie subtile, pour donner une touche unique à ma pièce. Mon travail est féminin et doux. J’utilise en majorité la laine de mérinos pour les saisons automne- hiver et le lin pour le printemps-été, tous deux mélangés avec du coton.

                           

 En tant qu’artisane, qu’est-ce que ça t’apporte de faire partie de la coopérative?

L’empreinte pour moi c’est comme une famille, elle m’aide à avancer, elle me conseille. Les échanges, les histoires et l’expérience de chacun sont une richesse pour tous. Je suis vraiment heureuse d’en faire partie et d’y faire mon bout de chemin avec mon bagage à partager.

 

As-tu un souvenir ou un moment marquant lié à la coopérative que tu aimerais partager avec nous dans cette page?

Chaque rencontre à l’empreinte est un moment marquant, il y a toujours une petite histoire. Je me souviens du souper, pour notre 40e, c’était juste wow! Rencontrer des membres fondateurs, d’écouter leurs motivations, l’histoire du moment. C’était beau de voir toutes ces personnes qui sont passées à l’empreinte. Maintenant la beauté, c’est de voir la détermination des membres pour qu’elle continue d’exister.

     


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés